Accueil Notre Commune Historique
Historique
Historique PDF Imprimer Envoyer
Estrée Blanche - Historique
Situé sur la chaussée Brunehaut qui relie Arras à Thérouanne,  le village possédait deux châteaux sur son territoire 
  • Le château d'Estrée, autrefois érigé près de l'Eglise, a brûlé en 1812
  • Le château de Créminil, situé à la periphérie du territoire, existe toujours.
D'après la tradition locale, le chevalier Bayard, qui participe à la bataille d'enguinegatte, est fait prisonnier le 16 août 1513 par les troupes anglaises d'Henri VIII à Estrée-Blanche, ou dans les environs. Une plaque commémorative relative à cet événement est inaugurée le 14 juillet 1970.
 
Sous l'Ancien Régime, la seigneurie locale appartient aux comtes de Lallaing, puis aux Lannoy de Linghem.
 
La découverte de la houille à la périphérie du village et l'exploitation des mines de fléchinelle depuis 1858 imposent de profonds bouleversements. Un complexe industriel est établi sur le territoire même de la commune à partir de 1899, avec un puits de mine : la fosse n°2. Cette activité, ainsi que la construction de maisons ouvrières provoquent une augmentation importante de la population, qui passe de 544 habitants en 1876 à 1486 en 1921. Depuis la fermeture en 1950, la commune a retrouvé son caractère rural.
 


 

Mot du Maire

Bulletin d'informations

Bulletin d'informations

Pêle mêle

Recensement citoyen

Timbre électronique

Albums photos

ccaf CABBALR Pays de la Lys Romane pole emploi Démarches en ligne CAF création d'entreprise Pharmacie de garde mjep

Visiteurs

Nous avons 92 invités en ligne